Moteur de Recherche de Veille Concurrentielle pour l'Industrie Pharmaceutique et de Santé

Loading

mardi 15 mai 2012

Rapport : Traitement des Crises Informationnelles dans l'Industrie Pharmaceutique



Extrait :

"Synthèse

Cette recherche documentaire a pour objectif de répondre à la problématique du « traitement des crises informationnelles dans l’industrie pharmaceutique ». Nous proposons ici une tentative de mise en exergue des différents acteurs impactant ce traitement de la crise. Une première partie propose une liste non exhaustive, mais toutefois représentative des grands évènements de l’histoire des crises et scandales sanitaires, ainsi qu’un essai de définition du fait scientifique et de sa légitimité. La seconde partie a pour objectif de fixer les grands éléments de reprise du fait scientifique par les médias, et donc de décrire l’intervention de ceux-ci dans la crise. Dans un troisième temps, nous nous intéressons aux stratégies mises en place par les entreprises dans une tentative de contrôle et de gestion des crises qu’elles ont pu déclencher. Enfin, une étude approfondie des différentes parties prenantes du système de santé Français, et donc de leurs rôles respectifs en cas de crise sanitaire sera réalisée.

Ce rapport a pour vocation de tenter de mettre en relief certains éléments discriminants et pertinents de la gestion des crises informationnelles. Dans un secteur en perpétuelle évolution, et un contexte politico-économique et social en mouvance constante, quels leviers peuvent être actionnés pour permettre une meilleure gestion de ces situations difficiles ? Il convient de rappeler que l’industrie pharmaceutique, très florissante, est un bel exemple de performance industrielle, notamment en France ; et qu’il est urgent d’en revaloriser l’image, parfois très entachée par des crises à répétition, souvent mal gérées par le passé.

Certaines réponses, du moins des outils de compréhension, et d’amélioration seront donc proposés en ce sens. Bien que des perspectives positives soient envisageables, il est indéniable qu’une remise en question profonde du système de santé en France, et notamment des interrelations entre protagonistes est nécessaire. Nous mettons de plus en exergue l’importance d’une communication choisie, raisonnée, transparente et donc plus efficace en contexte de crise."